Elizabeth II sacrifie Andrew, son "fils préféré", pour protéger la Couronne

Le duc d’York est visé par une plainte pour viol d’une mineure aux États-Unis.

Elizabeth II sacrifie Andrew, son "fils préféré", pour protéger la Couronne
©Montage AFP
Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
Le prince Andrew a été déchu de la plupart de ses nominations militaires ainsi que de ses patronages caritatifs et ne pourra plus utiliser son titre d'altesse royale. La décision de la Reine, annoncée jeudi soir par le Palais de Buckingham, donne une idée de l'onde de choc provoquée par la décision d'un juge américain ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet