Violation de l'État de droit : la Commission européenne envoie une première facture de 69 millions d'euros à Varsovie

La Commission a envoyé une demande de payement.

Violation de l'État de droit : la Commission européenne envoie une première facture de 69 millions d'euros à Varsovie
©MAXPPP
Jusqu'ici politique et surtout juridique, le bras de fer entre l'Union européenne et la Pologne sur la question du respect de l'État de droit est devenu financier. La Commission européenne a commencé mercredi soir à facturer à Varsovie son refus de respecter une ordonnance de la Cour de justice de l'UE (CJUE) émise le 14 juillet. Celle-ci exigeait la suspension des activités de la Chambre disciplinaire de la Cour suprême polonaise,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet