Un étudiant français a détourné 177.000 euros en se faisant passer pour un notaire

Il est maintenant interdit d'exercer cette fonction un jour...

J.F.
Un étudiant français a détourné 177.000 euros en se faisant passer pour un notaire
©shutterstock

Un jeune homme de 25 ans a été condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis, par le tribunal de Bourg-en-Bresse (Ain), note Le Progrès.

Etudiant en quatrième année à l'école de notariat, l'étudiant avait réussi à se faire embaucher comme clerc de notaire dans une étude, et à se faire passer pour un vrai notaire auprès de certains clients. Il a ainsi fait signer de faux documents à de vrais clients afin de voler de l'argent sur des comptes en succession. En tout, il aurait détourné 177.000 euros, rapporte Ouest France.

Une fois interpellé, le jeune homme a aussitôt reconnu les faits et a avoué "être accro aux jeux d'argent depuis l'âge de 15 ans". "Je le cachais à mon entourage", a-t-il expliqué.

Suite à sa condamnation, intervenue le 18 janvier dernier, l'étudiant a maintenant l'interdiction de devenir notaire ou d'exercer tout emploi dans la fonction publique.