Qui deviendra président de la République italienne ? Berlusconi hors jeu, le conclave peut débuter

Le nom de l’actuel président du Conseil, Mario Draghi, est dans tous les esprits.

Valérie Dupont, correspondante à Rome
Qui deviendra président de la République italienne ? Berlusconi hors jeu, le conclave peut débuter
©AFP/AP
Moins de quarante-huit heures avant le premier scrutin, samedi en début de soirée, l'agence italienne Ansa annonce que Silvio Berlusconi jette l'éponge. "Vous voyez pour moi, c'était le sens de ma vie, un rêve d'enfant, de devenir Président", aurait-il dit aux fidèles du parti, restés auprès de lui, dans son château d'Arcore près de Milan. Tenace, coriace, à 85 ans, l'ancien président du Conseil des ministres, aujourd'hui parlementaire européen, aura tenu en haleine le monde politique jusqu'au bout, faisant faire au pays un saut dans le passé de vingt...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité