"Les Européens ont du mal à assumer le fait d’avoir des ennemis"

"On n'a jamais su quelle était la bonne stratégie (de communication) vis-à-vis de la Russie", explique Christian Lequesne, professeur à Sciences Po Paris et spécialiste des questions diplomatiques.

"Les Européens ont du mal à assumer le fait d’avoir des ennemis"
©AP
Les Occidentaux et les Russes se comprennent-ils ? Cette question se pose depuis le début la crise sécuritaire provoquée par la Russie à la frontière avec l'Ukraine - qui semblait à l'heure d'écrire ces lignes sur le point de prendre une toute nouvelle ampleur - tant ces deux acteurs ne semblent pas parler la même langue politique. "On...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet