Biden: "Poutine a choisi de lancer une guerre préméditée qui entraînera des souffrances et pertes humaines catastrophiques"

Le président américain Joe Biden a dénoncé mercredi soir "l'attaque injustifiée" de la Russie contre l'Ukraine, après que son homologue russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" pour défendre les séparatistes de l'est du pays.

Biden: "Poutine a choisi de lancer une guerre préméditée qui entraînera des souffrances et pertes humaines catastrophiques"
©AP

"Le président Poutine a choisi (de lancer) une guerre préméditée qui entraînera des souffrances et pertes humaines catastrophiques", a dit M. Biden dans un communiqué. "La Russie, seule, est responsable de la mort et de la destruction que cette attaque provoquera", a-t-il insisté.

Le président des Etats-Unis, qui a précisé qu'il s'exprimerait jeudi sur les "conséquences" pour la Russie de cette annonce et s'entretiendrait le même jour avec ses homologues du G7, a également promis que "le monde exigera(it) des comptes" de Moscou.

Plusieurs élus américains des deux bords ont fustigé la décision de M. Poutine.

Le sénateur démocrate Mark Warner, chef de la commission du Renseignement, a exhorté les Etats-Unis et l'Otan à se montrer "unis" pour faire face aux tentatives de "Poutine de raviver l'empire russe aux dépens du peuple ukrainien".

"Pendant plus de 70 ans, nous avons évité une guerre à grande échelle en Europe. Avec son invasion illégale de l'Ukraine, Vladimir Poutine a tragiquement mis fin à des décennies de paix générale", a-t-il écrit.

Le sénateur républicain Mitt Romney a lui appelé les Etats-Unis et leurs alliés à "protéger la liberté" en soumettant "Poutine et la Russie aux sanctions économiques les plus sévères, en les expulsant des institutions mondiales et en nous engageant à l'expansion et à la modernisation de notre défense nationale".

Sur le même sujet