Malgré les menaces de sanctions, des Russes manifestent contre la guerre en Ukraine: 1.400 personnes arrêtées (VIDÉOS)

L’annonce par le président russe Vladimir Poutine d’une "opération militaire" en Ukraine jeudi, suivie d’explosions dans plusieurs villes ukrainiennes, a suscité de nombreuses réactions dans le monde. Même en Russie, où en ce moment, le peuple manifeste et marche contre la guerre en Ukraine.

Malgré les menaces de sanctions, des Russes manifestent contre la guerre en Ukraine: 1.400 personnes arrêtées (VIDÉOS)
©TWITTER

Plusieurs dizaines de personnes qui manifestaient contre l'invasion russe de l'Ukraine ont été arrêtées jeudi à Moscou et à Saint-Pétersbourg pour avoir bravé l'interdiction de se rassembler décrétée par les autorités russes, selon des journalistes de l'AFP.

Des dizaines de protestataires ont été interpellés aux abords de la place Pouchkine dans la capitale russe et une vingtaine d'autres dans la deuxième ville de Russie, tandis qu'ils criaient "Non à la guerre !".

Ce qui n'arrête apparemment pas le peuple russe à sortir pour manifester, comme en témoignent ces vidéos partagées sur les réseaux sociaux:

Près de 1.400 personnes ont été arrêtées jeudi dans plusieurs villes de Russie lors de manifestations contre la guerre en Ukraine, a rapporté l'ONG spécialisée OVD-Info.

Selon cette organisation, au moins 1.391 personnes ont été interpellées dans 51 villes, dont 719 rien qu'à Moscou, où l'AFP a assisté à des dizaines d'arrestations sur la place Pouchkine, dans le centre, où un important dispositif policier avait été déployé.