Bachar al-Assad salue l'invasion de l'Ukraine: "Une correction de l'Histoire"

Le président syrien, Bachar al-Assad, a salué vendredi l'invasion de l'Ukraine par la Russie lors d'un entretien téléphonique avec son homologue russe, Vladimir Poutine, estimant qu'il s'agissait d'une "correction de l'Histoire".

Bachar al-Assad salue l'invasion de l'Ukraine: "Une correction de l'Histoire"
©AP

"Le président Assad a souligné que ce qui se passe aujourd'hui est une correction de l'Histoire et un rétablissement de l'équilibre de l'ordre international après la chute de l'Union soviétique", indique la présidence syrienne dans un communiqué.

"La Syrie se tient aux côtés de la Russie, étant convaincue du bien-fondé de sa position", a estimé le président syrien.

"Faire face à l'élargissement de l'Otan est un droit pour la Russie", a ajouté M. al-Assad, qualifiant l'organisation de "menace mondiale" et d'"outil pour mettre en oeuvre les politiques irresponsables des pays occidentaux visant à déstabiliser le monde".

Damas est un allié fidèle de la Russie qui intervient militairement en Syrie depuis 2015 en soutien aux forces de Bachar al-Assad et contre les djihadistes. Cette intervention est largement considérée comme le tournant qui a permis au régime de Bachar al-Assad de se maintenir au pouvoir.

Plus de 63.000 soldats russes ont été déployés en Syrie, selon Moscou.

"Les nations occidentales sont responsables du chaos et de l'effusion de sang", a encore dit M. al-Assad au cours de l'échange téléphonique vendredi.

La guerre complexe en Syrie, pays morcelé où interviennent différents protagonistes, a fait environ 500.000 morts depuis son déclenchement en mars 2011 par la répression de manifestations prodémocratie.