Boris Johnson cible "Londongrad": "Les oligarques russes à Londres n’auront plus d’endroit où se cacher"

Roman Abramovitch n’est pas la seule personnalité russe clouée au pilori par les politiciens britanniques.

Tristan de Bourbon, Correspondant à Londres
Boris Johnson cible "Londongrad": "Les oligarques russes à Londres n’auront plus d’endroit où se cacher"
©AP
Le départ à 10h ce jeudi du Boeing 787 P4-BDL de l’aéroport de Nice Côte d’Azur a provoqué l’intérêt de médias du monde entier. Et pour cause : son propriétaire n’est autre que Roman Abramovitch, l’homme d’affaires proche du président russe Vladimir Poutine. Depuis le début de la semaine, il est devenu l’une des principales cibles des députés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité