Ukraine: les 27 s'accordent pour sanctionner Poutine et Lavrov par le gel de leurs avoirs

Les Européens ont décidé vendredi de sanctionner le président russe Vladimir Poutine et son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov par un gel de leurs avoirs dans l'UE, ont indiqué des sources diplomatiques européennes à l'AFP.

Ukraine: les 27 s'accordent pour sanctionner Poutine et Lavrov par le gel de leurs avoirs
©AFP

La mesure avait été évoquée pendant le sommet européen extraordinaire jeudi à Bruxelles et a été ajoutée vendredi au paquet de sanctions que les ministres des Affaires étrangères vont valider, a-t-on précisé de mêmes sources.

L'Allemagne et l'Italie ont levé vendredi les réserves opposées pendant le sommet à cette proposition soutenue par un grand nombre de dirigeants européens, ont précisé deux responsables.

Les Européens ont en outre décidé de supprimer la faculté de voyager sans visas dans l'UE pour les porteurs de passeport russe de service dans le train de sanctions approuvé par les 27 jeudi soir.

Ces mesures répondent à l'appel du président ukrainien Volodymyr Zelensky de renforcer les sanctions européennes contre la Russie pour la punir de son invasion de l'Ukraine.

Le chef de la diplomatie russe a justifié vendredi l'invasion de l'Ukraine décidée par Vladimir Poutine et déclaré qu'il s'agissait d'une "opération militaire spéciale de démilitarisation et de dénazification de l'Ukraine pour que, libérés de cette oppression, les Ukrainiens puissent librement choisir leur avenir".

Pour rappel, un peu plus tôt vendredi, le Premier ministre belge Alexander De Croo avait déjà appelé à geler les moyens financiers du président russe. (Ses déclarations ici)

Sur le même sujet