Une journaliste ukrainienne de la BBC découvre à l'écran son immeuble détruit à Kiev: "C'est impossible de me dire que ce que je vois est ma maison"

Journaliste ukrainienne à Londres, Olga Malchevska était en direct à l'écran lorsqu'elle a vu des vidéos de son immeuble de Kiev touché par les bombardements.

Ad.R.
Une journaliste ukrainienne de la BBC découvre à l'écran son immeuble détruit à Kiev: "C'est impossible de me dire que ce que je vois est ma maison"
©AFP

Olga Malchevska est journaliste ukrainienne pour la BBC. Ce vendredi, alors qu'elle était en studio à Londres pour couvrir la guerre en Ukraine, elle a découvert les images des bombardements dans la banlieue de Kiev, où vit sa famille.

"Cet immeuble que tout le monde voit est ma maison", explique Olga Malchevska, encore choquée de voir l'endroit où elle vivait dans cet état. Stupéfaite par ce qu'elle a sous les yeux, elle raconte à sa collègue: "Hier, quand on m'a demandé de venir en studio, je ne pouvais pas imaginer qu'en fait, ma maison était en train d'être bombardée".

Une journaliste ukrainienne de la BBC découvre à l'écran son immeuble détruit à Kiev: "C'est impossible de me dire que ce que je vois est ma maison"
©AFP

Si Olga Malchevska ne vit plus vraiment sur place, sa maman et d'autres membres de sa famille vivent toujours dans le building fortement touché par les bombardements. Heureusement, ses proches sont sains et saufs. "Je viens de recevoir un message de ma maman. Je n'arrivais pas à la joindre", annonce la journaliste, un instant soulagée, en direct. "Elle s'est cachée dans un sous-sol".

"Olga, je ne veux pas que vous soyez forcée de parler de choses qui sont évidemment traumatisantes", s'exprime alors la collègue d'Olga Malchevska, qui, la gorge serrée et les larmes aux yeux, ajoute: "C'est impossible de me dire que ce que je vois est ma maison, un endroit où j'habitais".