Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU: "Les soldats doivent retourner dans leurs casernes"

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réclamé vendredi un retour "des soldats dans leurs casernes" alors que la guerre fait rage entre la Russie et l'Ukraine, jugeant qu'il fallait "donner une nouvelle chance à la paix" après le veto russe au Conseil de sécurité d'une résolution dénonçant Moscou.

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU: "Les soldats doivent retourner dans leurs casernes"
©AP

"L'ONU est née de la guerre pour mettre fin à la guerre. Aujourd'hui, cet objectif n'a pas été atteint", a-t-il déploré. Mais "nous n'abandonnerons jamais" pour obtenir la paix, a-t-il ajouté, lors d'une brève déclaration aux médias.

"Les dirigeants doivent se tourner vers la voie du dialogue et de la paix", a-t-il imploré, notant que "les besoins humanitaires se multiplient et s'étendent d'heure en heure".

"Des civils meurent", a aussi dénoncé Antonio Guterres, alors que l'ambassadeur russe à l'ONU, Vassily Nebenzia, quelques minutes plus tôt, devant le Conseil de sécurité, assurait que l'armée russe ne visait que des cibles militaires et démentait avec véhémence la mort de civils.

Pour faire face à la crise qui monte et l'intensification de l'aide humanitaire, Antonio Guterres a annoncé la nomination d'un Soudanais, Amin Awad, qui a occupé différentes fonctions aux Nations unies pendant sa carrière, comme coordinateur de l'ONU pour la crise en Ukraine.