En Pologne, plus de 100 000 réfugiés sont arrivés d’Ukraine en trois jours : "Nous sommes montés dans le train sans billet, c’était le chaos"

Les autorités polonaises ont décidé de les accueillir et de les aider, avec ou sans papiers d’identité. Aide médicale, logement, transport : à la gare de Przemysl, tout est fait pour aider aux mieux les réfugiés.

Justine Salvestroni, envoyée spéciale à Przemysl (Pologne)
En Pologne, plus de 100 000 réfugiés sont arrivés d’Ukraine en trois jours : "Nous sommes montés dans le train sans billet, c’était le chaos"
©Justine Salvestroni
Installé dans la gare de Przemysl, une petite ville à seulement quelques kilomètres de la frontière ukrainienne, le centre d’accueil des Ukrainiens tourne à plein régime depuis deux jours. Ici, les réfugiés peuvent s’enregistrer auprès des garde-frontières, trouver...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité