A coup de chiffres et de propagande, la bataille entre Moscou et Kiev se joue aussi sur les réseaux sociaux

Depuis l’invasion russe, Russie et Ukraine se livrent à un féroce affrontement psychologique virant parfois à la propagande.

Libération
A coup de chiffres et de propagande, la bataille entre Moscou et Kiev se joue aussi sur les réseaux sociaux
©AP
Les images sont difficilement soutenables. Sur un pont de la région de Kiev, la capitale ukrainienne, des corps carbonisés sont filmés, étendus sur le sol autour d'un tank incendié. Un commentaire accompagne cette vidéo diffusée par...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité