Les garde-frontières de l'île des Serpents ukrainienne seraient toujours en vie

Les 13 gardes qui défendaient l'île ukrainienne de Zmeiny, dite aussi île des Serpents, et qui avaient été déclarés morts, vendredi, après avoir refusé de se rendre à la Russie sont toujours en vie.

ANP
Les garde-frontières de l'île des Serpents ukrainienne seraient toujours en vie
©Shutterstock

Ils ont été faits prisonniers de guerre, rapporte lundi la marine ukrainienne sur sa page Facebook. Dans un clip audio partagé la semaine dernière, on peut entendre un soldat d'un navire militaire russe dire aux gardes ukrainiens de "déposer les armes immédiatement pour éviter une effusion de sang et des morts injustifiées", ajoutant "sinon vous serez bombardés". Ce à quoi les gardes ont répondu, après une brève discussion entre eux: "navire de guerre russe, allez vous faire foutre".

Cette déclaration aurait constitué leurs derniers mots, ce qui leur aurait valu le statut de Héros de l'Ukraine, soit la plus haute distinction du pays, avait indiqué le président Volodymyr Zelensky.

L'île de Zmeiny est située à l'ouest de la mer Noire, à environ 40 kilomètres des côtes ukrainiennes et roumaines. L'île est proche des voies de navigation vers Odessa, troisième ville d'Ukraine.