L’Europe prend les armes face à la désinformation russe

Un règlement européen interdit temporairement aux opérateurs de diffuser ou de permettre, de faciliter la diffusion de Russia Today et de Sputnik, deux médias financés et contrôlés par Moscou.

L’Europe prend les armes face à la désinformation russe
©AP
"En cette période de guerre, les mots ont leur importance", a déclaré mercredi Ursula von der Leyen, dans un communiqué annonçant la suspension de la diffusion de Russia Today (RT) et de Sputnik sur le territoire de l'Union européenne. "Nous ne laisserons pas les défenseurs du Kremlin déverser leurs mensonges toxiques pour justifier la guerre menée par [le président russe Vladimir] Poutine [en Ukraine]....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité