Programmes et invités des chaînes russes témoignent du lavage des cerveaux

La sale guerre de l’info et de l’intox règne sur la télévision russe.

Veronika Dorman © Libération
Le président russe Vladimir Poutine remet l’“Ordre d’Alexandre Nevski” à la rédactrice en chef de RT, Margarita Simonyan, lors d’une cérémonie au Kremlin à Moscou, le 23 mai 2019.
Le président russe Vladimir Poutine remet l’“Ordre d’Alexandre Nevski” à la rédactrice en chef de RT, Margarita Simonyan, lors d’une cérémonie au Kremlin à Moscou, le 23 mai 2019. ©AFP
Ce n’est pas vrai que les chaînes d’État russes ne parlent pas de la guerre. À une heure de grande écoute, en fin d’après-midi,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité