"Nous n’avons pas le luxe de soutenir l’un des camps": dans la guerre en Ukraine, la Turquie avance sur une ligne de crête

À Istanbul comme ailleurs, l’effroi se mêle à la sidération depuis une semaine, alors que les forces russes gagnent du terrain en Ukraine.

Céline Pierre-Magnani - Correspondante à Istanbul
"Nous n’avons pas le luxe de soutenir l’un des camps": dans la guerre en Ukraine, la Turquie avance sur une ligne de crête
©AFP
Les yeux se sont rapidement tournés vers Ankara, pour savoir quelle position allait adopter le gouvernement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité