"La situation actuelle prouve que dépendre du gaz, c'est stupide sur les plans économique et géopolitique"

Thomas Pellerin-Carlin, directeur du Centre énergie de l’Institut Jacques Delors, analyse la situation énergétique européenne, bouleversée par la guerre en Ukraine.

"La situation actuelle prouve que dépendre du gaz, c'est stupide sur les plans économique et géopolitique"
©Shutterstock
Oui, c’est un objectif atteignable et en réalité, l’Union européenne pourrait même aller plus loin. Ce serait possible d’arrêter immédiatement nos importations de pétrole et de gaz russes. Cela aurait un impact douloureux pour nos sociétés et nos économies mais nous avons les moyens de surmonter ce défi si on souhaite se hisser à la hauteur de l’histoire. Si on analyse la dynamique politique, on constate que le sujet qui était tabou il y a une semaine,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet