A Versailles, l’Europe se prépare au choc qui vient et veut s’armer pour les suivants

Lors du sommet européen informel de Versailles, les leaders des Vingt-sept devront répondre à l'urgence de la flambée des prix de l'énergie, de l'accueil de millions de réfugiés ukrainiens, mais aussi envisager les moyens de renforcer l'autonomie stratégique de l'Union.

Olivier le Bussy et Maria Udrescu
A Versailles, l’Europe se prépare au choc qui vient et veut s’armer pour les suivants
©AP
Le sommet européen informel qui se tiendra jeudi et vendredi à Versailles tiendra à la fois de la réunion de crise et du séminaire de prospective. Il s'agira notamment pour les chefs d'État et de gouvernement des Vingt-sept d'envisager les moyens à mettre en œuvre sans délai pour atténuer le choc économique provoqué par la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine, et son corollaire, l'explosion des prix de l'énergie. Mais les dirigeants européens...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité