La Russie bientôt non grata à Strasbourg

En demandant "l’expulsion immédiate de la Fédération de Russie du Conseil de l’Europe", le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal, Premier ministre ukrainien, est allé droit au but face à l’assemblée parlementaire de l’organisation réunie en plénière extraordinaire ces lundi et mardi.

Véronique Leblanc, correspondante à Strasbourg
La Russie bientôt non grata à Strasbourg
©AP
"L'Ukraine est en feu" et "la communauté internationale doit réagir", a-t-il martelé avant d'appeler, comme l'a fait à maintes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité