"Le discours qu'a adopté Vladimir Poutine sur l'arme nucléaire en dit long"

Invitée du samedi de LaLibre.be, Aude Merlin revient sur les débuts du président russe, son cauchemar, ses dérives et ses menaces.

Marie Rigot et Jonas Legge
"Le discours qu'a adopté Vladimir Poutine sur l'arme nucléaire en dit long"
©YOUTUBE CEVIPOL/AP
Jeudi 24 février à l'aube, Vladimir Poutine apparaît sur les écrans télévisés russes. Le visage dur et le ton ferme, le président annonce une "opération militaire spéciale" en Ukraine. Quelques minutes plus tard, les troupes russes avancent dans le pays qu'elles n'ont toujours pas quitté à ce jour. Les bombardements s'enchaînent. Le nombre de victimes gonfle au fil des heures. Les civils ne sont pas épargnés par les attaques à répétition. La communauté internationale est choquée par les images qui lui parviennent d'un conflit dont l'origine lui échappe. "Dénazifier l'Ukraine",...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet