"Vladimir Poutine a commencé à se rendre compte qu’il était en train de perdre la face et il n’y a rien de pire"

Pour l’ex-Premier ministre finlandais, Alexander Stubb, "un dirigeant russe qui échoue ne dure généralement pas longtemps", mais "le changement devra venir de l’intérieur". Face à la menace russe, le professeur à l'Institut européen de Florence plaide pour une adhésion de son pays à l'Otan.

"Vladimir Poutine a commencé à se rendre compte qu’il était en train de perdre la face et il n’y a rien de pire"
©AFP
La survie de l’Ukraine passe-t-elle par sa neutralisation ? Selon la Russie, qui refuse de voir l’Otan s’élargir à quelque pays que ce soit, cette question figure au cœur des négociations visant à mettre fin à son offensive militaire en Ukraine. L’Autriche et la Suède...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet