Les Occidentaux suivent à la trace les mouvements de troupes russes: "des offensives supplémentaires" se préparent selon l'Otan

Moscou est loin d’avoir engagé l’essentiel de ses troupes dans l’invasion.

Les Occidentaux suivent à la trace les mouvements de troupes russes: "des offensives supplémentaires" se préparent selon l'Otan
©BELGA
À défaut d'être "en guerre", les généraux occidentaux observent de près l'invasion russe en Ukraine. Ils ont recours aux images satellites, aux interceptions des communications et aux avions de type Awacs qui traquent les mouvements de l'armée russe. La précision des images satellites actuelles est redoutable : de la taille d'une boîte de 30 cm.
L'analyse des États-majors, après plus d'un mois de guerre, est que l'armée russe a souffert de problèmes d'approvisionnement,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité