L’Europe et la Chine échangent leurs "points de vue opposés" sur la guerre en Ukraine

L’UE peine à obtenir un engagement de Pékin à agir face à la crise en Ukraine ou à ne pas soutenir Moscou.

L’Europe et la Chine échangent leurs "points de vue opposés" sur la guerre en Ukraine
©AFP
Les attentes liées au sommet entre l'Union européenne et la Chine, qui s'est tenu vendredi par vidéoconférence, étaient peu élevées, au vu du refus du président chinois, Xi Jinping, de condamner la guerre lancée en Ukraine par "son meilleur ami" et homologue russe, Vladimir Poutine. Et de fait, il n'aura pas permis aux Européens d'obtenir de la part de la Chine un engagement clair à tenter de mettre fin à cette agression ou même...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité