Guerre en Ukraine : dans les régions libérées, le choc

Dans le vacarme des condamnations internationales des tueries de Boutcha et le chaos d’une évacuation partielle des forces russes du nord du pays, l’Ukraine compte ses morts. En date de lundi soir, 410 cadavres de civils ont été trouvés dans les localités de la région de Kiev libérées par les forces ukrainiennes, selon la procureure générale Iryna Venedyktova.

Sébastien Gobert (avec AFP)
Guerre en Ukraine : dans les régions libérées, le choc
©ABACAPRESS
Volodymyr Zelensky, qui a quitté sa capitale, Kiev, pour la première fois depuis le 24 février pour se rendre à Boutcha, entend mener des enquêtes complètes sur ce qui s’apparente à des "crimes de guerre". Mais déjà, le pays regarde avec appréhension...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet