Guerre en Ukraine : quelque 400 habitants de Hostomel auraient disparu

Quelque 400 habitants de la commune de Hostomel, dans la région de Kiev, sont toujours portés disparus, 35 jours après le début de l'invasion russe, selon le responsable de l'administration militaire locale.

Plusieurs habitants ne donnent plus aucun signe de vie et les corps de personnes dont on sait qu'elles ont été tuées n'ont pas pu être retrouvés, selon Taras Dumenko.

Plusieurs habitants de Hostomel ont également été retrouvés à Boutcha, une autre localité de la région de Kiev, où la découverte de dizaines de civils assassinés le week-end dernier, après le retrait des troupes russes, a soulevé une vague d'indignation.

Hostomel est situé au nord-ouest de Kiev. La localité de 16.000 habitants est notamment connue pour son aéroport international de fret, ciblé dès le début de leur invasion par les forces armées russes.

Les troupes ukrainiennes ont repris il y a quelques jours le contrôle de Hostomel, ainsi que de Boutcha et Irpin, non loin de Kiev.