Guerre en Ukraine: Blinken accuse la Russie d'envisager l'usage d'agents chimiques à Marioupol

Les Etats-Unis ont fait état mardi d'"informations crédibles" sur la possibilité que la Russie fasse usage d'"agents chimiques" dans son offensive pour prendre la ville ukrainienne de Marioupol.

Guerre en Ukraine: Blinken accuse la Russie d'envisager l'usage d'agents chimiques à Marioupol
©AP

Selon le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, "les forces russes pourraient utiliser différents agents anti-émeutes, notamment des gaz lacrymogènes mélangés avec des agents chimiques" face aux "combattants et civils ukrainiens dans le cadre de leur campagne agressive pour prendre Marioupol".

"Nous partageons ces informations avec l'Ukraine" et "sommes en contact direct avec nos partenaires pour déterminer ce qui se passe actuellement, c'est un vrai sujet de préoccupation", a-t-il déclaré devant la presse, tout en affirmant ne pas être "en mesure de confirmer" de récentes accusations selon lesquelles les forces russes auraient déjà utilisé des armes chimiques à Marioupol.

"C'est une inquiétude que nous avions avant même le début de l'agression" de la Russie contre l'Ukraine, "j'avais mis en garde contre la possibilité d'un recours à ce type d'armes, et c'est quelque chose que nous suivons de très, très près", a insisté le secrétaire d'Etat.

Sur le même sujet