Guerre en Ukraine: CNN intercepte des enregistrements très compromettants pour la Russie

CNN assure avoir plusieurs heures d'enregistrements.

Rédaction

"Qu'est-ce qui ne va pas chez toi ? S'il y a des civils, tuez-les." Voici le genre de message audio qu'a subtilisé CNN. Un contenu choquant et des phrases qui font froid dans le dos. Selon la chaîne d'information américaine, il s'agirait d'un homme russe, probablement un officier de l'armée à un autre. "Lancez les obus sur les colonies, directement, c'est bien compris?", lui lance-t-il encore. "Oui c'est ce que je vais faire", lui répond-il. "Réduisez ces villages en cendres et tuez-les tous", clôture le militaire.

Ce qui prouverait que les Russes ne font clairement pas le discernement entre civils et militaires ukrainiens. Mais ce n'est pas la seule horreur que l'on entend dans les différents sons. D'autres évoquent le viol des femmes ukrainiennes. "En gros, trois soldats ont violé une fille. Elle n'avait que seize ans", explique une personne en Russe. "Nos soldats?", questionne une femme avant que l'homme ne lui réponde "Oui". Pour clôturer la discussion, elle répond juste: "Merde".

Dans un autre enregistrement, on comprend que le moral des troupes russes n'est pas au beau fixe. Ils seraient fatigués d'attendre le ravitaillement et de vivre dans la peur. Un individu demande notamment à un Russe s'ils ont encore assez à manger. "C'est bon. Nous nous nourrissons. On a abattu un chien et on l'a mangé", lui répond-il.

Ce mardi, on a appris que les forces russes maintiennent leur pression sur la ville portuaire stratégique de Marioupol. Tout comme dans l'est où Kiev s'apprête à une offensive russe sous peu.