La manufacture de tabac de Sarajevo, symbole de la ville et de sa résistance, ferme ses portes

La fabrique iconique a été victime de corruption.

Jean-Arnault Dérens, envoyé spécial à Sarajevo
La manufacture de tabac de Sarajevo, symbole de la ville et de sa résistance, ferme ses portes
C'est un symbole de la ville de Sarajevo et de sa résistance qui s'est éteint : jeudi 31 mars, la Fabrique de tabac de Sarajevo a définitivement fermé ses portes. "Nous n'avons jamais arrêté la production durant la guerre", rappelle Ibro (prénom d'emprunt), un ancien employé de l'usine, embauché en 1987...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet