Guerre en Ukraine : Boris Johnson estime "réaliste" que le conflit dure jusqu'à la fin 2023

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a qualifié vendredi de "réaliste" la possibilité que la guerre en Ukraine dure jusqu'à la fin de l'année 2023 en raison de la détermination de la Russie à poursuivre son offensive "épouvantable".

Guerre en Ukraine : Boris Johnson estime "réaliste" que le conflit dure jusqu'à la fin 2023
©AFP
AFP

Interrogé lors d'une conférence de presse à New Delhi sur un tel calendrier évoqué par des sources occidentales et le possible scénario d'une victoire russe, le dirigeant conservateur a répondu: "C'est une possibilité réaliste, oui, bien sûr".

Le président russe Vladimir "Poutine a une énorme armée, (...) il a fait une erreur catastrophique et la seule option qu'il a maintenant, c'est de continuer à essayer d'utiliser son approche épouvantable, basée sur l'artillerie, pour essayer d'écraser les Ukrainiens", a-t-il ajouté au terme d'une visite de deux jours en Inde visant à renforcer la coopération bilatérale.

Selon Boris Johnson, qui a rendu hommage à la résistance ukrainienne, une négociation "réaliste" visant à mettre fin au conflit "ne semble pas probable pour le moment".

Concernant l'appui militaire à l'Ukraine et ses voisins, Boris Johnson a dit envisager de compenser les chars d'assaut de conception soviétique que la Pologne pourrait fournir à l'Ukraine pour contrer l'invasion russe.

"Nous envisageons d'envoyer des chars à la Pologne pour l'aider à envoyer certains de leurs T72 en Ukraine", a-t-il déclaré.

La ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, avait indiqué jeudi que l'Ukraine allait recevoir "dans les prochains jours" des armes lourdes, dont des chars de combat, de la part de pays est-européens. Plusieurs pays de l'Otan ont donné leur feu vert à la livraison d'armes lourdes.

Réouverture de l'ambassade à Kiev

Le Premier ministre britannique a également annoncé la réouverture "la semaine prochaine" de l'ambassade du Royaume-Uni à Kiev, qui avait été délocalisée en raison de l'invasion russe de l'Ukraine. "Je peux annoncer aujourd'hui que nous allons rouvrir très prochainement, la semaine prochaine, notre ambassade dans la capitale ukrainienne", a-t-il déclaré.

En février, peu avant le déclenchement de l'invasion russe de l'Ukraine, le ministère britannique des Affaires étrangères avait annoncé le déplacement "temporaire" de son ambassade en Ukraine de Kiev à Lviv (ouest).

L'ambassade de France en Ukraine, qui avait également été transférée à Lviv début mars, est retournée à Kiev mi-avril. L'Italie a fait de même, tandis que l'Espagne et la Belgique ont annoncé le prochain retour de leur représentation diplomatique dans la capitale ukrainienne.

Sur le même sujet