Le pape, souffrant du genou, annule ses engagements pour passer des examens

Le pape François, diminué par des douleurs au genou, a annulé ses engagements vendredi afin de passer des examens médicaux, a-t-on appris auprès du Vatican.

Le pape, souffrant du genou, annule ses engagements pour passer des examens
©ABACAPRESS
AFP

Le souverain pontife de 85 ans souffre de douleurs chroniques "aiguës" au genou droit, qui l'ont contraint à annuler un déplacement à Florence en février et empêché de présider les célébrations du mercredi des Cendres. Samedi, il n'avait pas non plus présidé la veillée pascale à la basilique Saint-Pierre, contrairement à la tradition.

"Le pape a ralenti ses activités aujourd'hui en raison d'examens médicaux qui étaient nécessaires. C'est pourquoi l'agenda du jour est vide", a déclaré son porte-parole, Matteo Bruni, sans plus de précisions.

Le pape, qui est apparu grimaçant de douleurs ces derniers jours, devait notamment recevoir vendredi le ministre argentin des Affaires étrangères, Santiago Cafiero, mais cette rencontre a été annulée jusqu'à nouvel ordre, a indiqué un responsable du gouvernement argentin.

Lors d'un voyage de deux jours à Malte, début avril, le pape avait dû, pour la première fois, utiliser une plate-forme élévatrice pour monter et descendre de son avion. "Ma santé est un peu capricieuse. J'ai ce problème au genou qui entraîne des problèmes de déambulation, de marche. C'est ennuyeux, mais ça s'améliore", avait-il confié aux journalistes pendant le vol retour.

François, qui a entamé en mars sa dixième année de pontificat, souffre aussi de douleurs à la hanche qui le font boiter et a subi en juillet 2021 une délicate opération au colon. Son état de santé fait régulièrement l'objet de rumeurs au Vatican, notamment chez ses détracteurs.

Sur le même sujet