La Russie utilise des "dauphins de guerre" pour se protéger

Deux dauphins sont utilisés par la Russie pour protéger la base navale de Sébastopol.

La Russie utilise des "dauphins de guerre" pour se protéger
©Shutterstock

La base navale de Sébastopol, dans le sud-ouest de la péninsule de Crimée, est importante pour la Russie dans la guerre qu'elle a déclenchée contre l'Ukraine. Et cette base est protégée par deux dauphins de guerre. C'est en tous cas le constat rapporté par des analystes américains au Washington Post sur la base d'images satellites fournies par la société Maxar Technologies.

Selon les analystes, les dauphins sont utilisés pour détecter, par exemple, les mines et les plongeurs ennemis. Un porte-parole de Maxar confirme que les deux dauphins n'ont été vus dans la ville portuaire que depuis le début de l'invasion russe.

De Morgen rappelle que l'Union soviétique avait développé un programme de formation pour les dauphins de guerre dans les années 1960. La marine ukrainienne a mis la main sur les dauphins après l'effondrement de l'Union soviétique, mais a perdu les animaux après l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014. Depuis lors, la Russie aurait recommencé à dresser des dauphins.

Une grande partie de la flotte russe est actuellement à quai à Sébastopol, car la ville portuaire de Crimée est hors de portée des missiles ukrainiens.


Sur le même sujet