Guerre en Ukraine: 14 Ukrainiens dont une femme enceinte libérés dans un nouvel échange avec la Russie

Quatorze Ukrainiens dont une femme enceinte ont été libérés dans un nouvel échange de prisonniers avec la Russie, a annoncé samedi Kiev, sans comme d'ordinaire révéler le nombre de Russes qui ont été remis à Moscou.

Guerre en Ukraine: 14 Ukrainiens dont une femme enceinte libérés dans un nouvel échange avec la Russie
©AP
AFP

"Aujourd'hui, on a procédé à un nouvel échange de prisonniers. Quatorze des nôtres reviennent chez eux, sept militaires et sept civils. Une des femmes militaires est enceinte de cinq mois", a déclaré la vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk, sur Telegram.

Dans une interview à la BBC vendredi, Mme Verechtchouk a accusé la Russie d'avoir "déporté" un grand nombre de civils à travers la frontière et de les utiliser comme "otages".

"Ils ont capturé tous ces otages - des civils, des femmes, des employés des conseils locaux, pour essayer de les utiliser", a-t-elle déclaré. "Nous savons qu'il y a plus d'un millier d'otages là-bas, dont près de 500 femmes", a-t-elle déclaré. "Nous savons qu'ils sont dans des prisons et dans des centres de détention provisoire à Koursk, à Briansk, à Riazan, à Rostov."

Mme Verechtchouk a également fait état de la difficulté de faire libérer les femmes.

"Maintenant, nous refusons d'organiser un échange sans aucune femme sur la liste. C'est ainsi que nous essayons d'une manière ou d'une autre de sauver nos femmes et nos civils", a-t-elle précisé.

Plusieurs échanges de prisonniers ont eu lieu entre Kiev et Moscou depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie lancée le 24 février.

Sur le même sujet