Comment l'Allemagne tente de rallier l’Inde au camp anti-Poutine

Coronavirus oblige, cela faisait trois ans que les dirigeants allemand et indien ne s’étaient pas rencontrés dans le cadre de leurs traditionnelles consultations intergouvernementales. C’est désormais chose faite.

Comment l'Allemagne tente de rallier l’Inde au camp anti-Poutine
©AFP
Delphine Nerbollier, correspondante à Berlin
Ce 2 mai, à Berlin, le chancelier Olaf Scholz et le Premier ministre Narendra Modi ont signé une série d’accords portant notamment sur une plus forte coopération en matière de lutte contre le changement climatique. Les deux pays, l’un moteur économique de l’Europe, l’autre deuxième population d’Asie avec 1,4 milliard d’habitants, souhaitent multiplier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet