Invasion de l'Ukraine: plusieurs régions bombardées, Lviv en partie sans électricité

Plusieurs villes ukrainiennes ont été visées mardi soir par des tirs de missiles russes qui ont notamment détruit trois centrales électriques à Lviv, selon le maire de cette grande ville de l'ouest du pays désormais partiellement privée d'électricité.

AFP

"Trois centrales électriques ont été endommagées à la suite d'une frappe de missiles", a indiqué le maire Andriï Sadovy sur la messagerie Telegram, ajoutant que des stations de pompage étaient privés d'électricité en raison des dégâts.

Au moins une personne a été blessée, a-t-il ajouté. Selon des médias ukrainiens, les coupures d'électricité touchaient plusieurs quartiers de Lviv.

Des bombardements ont en outre été signalées par les autorités locales dans les régions de Vinnytsia (centre), Odessa (sud-ouest) et Kirovograd (centre), sans indication sur les dégâts.

La région de Transcarpathie, frontalière de la Hongrie dans l'ouest de l'Ukraine et jusque-là épargnée, a elle été touchée pour la première fois depuis le début de l'invasion russe le 24 février.

"Un missile est tombé dans une zone montagneuse de Transcarpathie. Les services travaillent sur place, nous clarifions les informations sur les blessés et les victimes possibles", a indiqué sur Telegram le gouverneur de cette région, Viktor Mikita.

Sur le même sujet