Nouvelle menace nucléaire russe: "Nous n'aurons bientôt plus d'autre choix"

Alexander Sladkov, reporter de guerre et propagandiste russe, a déclaré que si la situation restait inchangée en Ukraine, la Russie n'aurait d'autre choix que de faire appel à l'arme nucléaire.

Le président Dmitry Medvedev (à gauche) récompense le journaliste Alexander Sladkov (à droite).
Le président Dmitry Medvedev (à gauche) récompense le journaliste Alexander Sladkov (à droite). ©BELGA/AFP

La menace nucléaire est brandie comme un épouvantail par les forces russes depuis le début du conflit en Ukraine. Les provocations se multiplient du côté de Moscou.

La dernière en date provient d'un certain Alexander Sladkov, journaliste russe. Ce dernier déclare que si "personne ne les écoute et que 40 pays continuent à fournir leur aide aux Ukrainiens néonazis, la Russie n'aura d'autre choix que de faire usage de l'arme nucléaire."

"Un cratère de la taille de plusieurs régions montrera à quel point la Russie est sérieuse dans son appel à l'Otan de revenir à la paix et l'harmonie. Les Européens et les Américains ne comprennent pas que personne ne doit harceler un pays voisin avec un tel potentiel nucléaire", menace-t-il.

Pour rappel, le président Vladimir Poutine a placé les forces nucléaires russes en état d’alerte maximale peu après le début de l’invasion de l’Ukraine, le 24 février.

Sur le même sujet