Plus de 23.000 mineurs non accompagnés en Europe en 2021, selon Eurostat

En 2021, les Etats membres de l'Union européenne ont accordé un statut de protection à 23.255 mineurs non accompagnés, soit une augmentation de 72% par rapport à 2020 (13.550), selon les données sur les demandeurs d'asile et les mineurs non accompagnés publiées mercredi par Eurostat.

Plus de 23.000 mineurs non accompagnés en Europe en 2021, selon Eurostat
©AP
Belga

Cette augmentation est en grande partie due à la hausse du nombre de mineurs non accompagnés originaires d'Afghanistan (12.270 en 2021 contre 5.495 en 2020).

La majorité étaient des hommes (93%) âgés de 16 à 17 ans (68%), tandis que ceux âgés de 14 à 15 ans représentaient 23% et ceux âgés de moins de 14 ans 9% du total.

L'Autriche représentait 24% de ces mineurs ayant obtenu un statut de protection. Elle était suivie de l'Allemagne et de la Bulgarie (14% chacune) et de la Grèce (10%).

Au total, les Etats membres ont accordé un statut de protection à 267.360 demandeurs d'asile en 2021, soit 5% de moins qu'en 2020 (281.055).

Parmi ceux-ci, 50% ont obtenu le statut de réfugié, 30% une protection subsidiaire et 19% une protection humanitaire.

Les Syriens représentent le plus grand nombre de personnes ainsi protégées (69.140), suivis des Afghans (53.605).

En Belgique, 25.971 personnes ont introduit une demande de protection internationale (+53,6%) en 2021. Le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRS) a pris 18.513 décisions pour 23.248 personnes, soit une augmentation de 29,7%. Parmi les décisions finales, 43,5% étaient positives (39% pour le statut de réfugié et 4,5 % pour la protection subsidiaire), ce qui est nettement plus que l'année précédente (+34,1%).

Sur le même sujet