"Ils doivent rendre les avions qu'ils ont volés": l'Europe réagit au "casse du siècle" dans le ciel russe

"Les autorités russes seront les seules responsables de la mise en danger de la vie de leurs propres citoyens", avertissent les députés européens.

"Ils doivent rendre les avions qu'ils ont volés": l'Europe réagit au "casse du siècle" dans le ciel russe
©Belga
La rédaction (avec Belga)

En imposant la réimmatriculation de centaines d'avions loués à des sociétés étrangères dans le registre aéronautique russe, la Russie a violé de façon flagrante les règles internationales de l'aviation civile, ont dénoncé jeudi les eurodéputés.

''Un tel vol ne peut être toléré'', ajoutent-ils en exigeant le retour immédiat de ces avions à leurs propriétaires légitimes. Dans un long article publié fin mars, La Libre avait taxé ce comportement de "casse du siècle dans le ciel russe" .

La Commission a déjà inclus les transporteurs russes exploitant ces avions réimmatriculés dans la liste des compagnies aériennes interdites dans l'UE, arguant de lacunes des autorités russes sur les contrôles et la surveillance de ces avions.

"Les autorités russes seront les seules responsables de la mise en danger de la vie de leurs propres citoyens si elles autorisent ces avions à voler dans l'espace aérien russe sans être en mesure de garantir les exigences de sécurité nécessaires", ajoutent les élus dans une résolution.

Le texte appelle aussi l'UE à renforcer ses sanctions contre le secteur maritime russe et à refuser l'entrée des ports de l'UE aux navires ayant fait escale dans des ports russes. En outre, les navires qui souhaitent mouiller l'ancre dans un port de l'UE devraient se voir interdire tout ravitaillement en carburant dans les ports russes.

--> Relire à ce sujet notre dossier "Comment Poutine a organisé le casse du siècle dans le ciel russe" .

Sur le même sujet