Bélarus: la compagne russe d'un opposant condamnée à six ans de prison

Un tribunal bélarusse a condamné vendredi à six ans de prison la compagne russe d'un opposant local, un an après leur rocambolesque arrestation à bord d'un avion qui avait été intercepté et contraint d'atterrir à Minsk par un chasseur.

Bélarus: la compagne russe d'un opposant condamnée à six ans de prison
©AFP

À l'issue d'un procès qui s'est tenu à huis clos à Grodno (ouest du Bélarus), Sofia Sapega, compagne de l'opposant bélarusse Roman Protassevitch, a été "emprisonnée pour une durée de six ans dans une colonie correctionnelle à régime général", a indiqué la Cour Suprême du Bélarus dans un communiqué.

Elle a été reconnue coupable notamment d'incitation à la haine sociale et de collecte illégale de données personnelles, selon la même source.

Mme Sapega, âgée de 24 ans, et M. Protassevitch, 27 ans, avaient été arrêtés en mai 2021 à Minsk après le déroutage forcé de leur avion de la compagnie Ryanair reliant Athènes à Vilnius par un avion de chasse MiG-29 de l'armée bélarusse.

Cette interception avait suscité un tollé. Le Bélarus a affirmé qu'il avait intercepté l'avion après avoir reçu une "alerte à la bombe", mais une enquête menée par une agence de l'Onu a conclu que celle-ci était "délibérément fausse".

Après leur arrestation, M. Protassevitch, qui résidait en Europe depuis 2019, et Mme Sapega sont tous les deux apparus dans des vidéos où ils disaient être passés aux "aveux", leurs sympathisants affirmant cependant qu'il s'agissait de confessions obtenues sous la contrainte.

M. Protassevitch est un ancien rédacteur en chef de Nexta, un média ayant joué un rôle de premier plan dans la grande vague de contestation de la réélection en 2020 du président bélarusse Alexandre Loukachenko, qui dirige d'une main de fer son pays depuis 1994.

L'opposant est actuellement assigné à résidence au Bélarus dans l'attente de son procès.