En Crimée, à l’avant-poste de la guerre russe en Ukraine

Annexée par la Russie en 2014, la péninsule vit au rythme de la guerre, entre risques d’attaque et volonté d’aider les réfugiés du Donbass.

En Crimée, à l’avant-poste de la guerre russe en Ukraine
©AFP
Paul Gogo, envoyé spécial en Crimée
Sur les bords de la mer d'Azov, l'été est déjà là. Les kitesurfs se suivent et se croisent dans la baie de Temrioukskyi, à deux pas de la Crimée. Les touristes, souvent moscovites, sont venus en voiture ou à moto. Cette ambiance de cité balnéaire a vite fait de balayer l'autre réalité de cette région en guerre. Exactement 160...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet