Un ancien colonel russe déconstruit le mythe de la toute-puissance de l'armée de Poutine: "Envoyer des soldats équipés d'armes dépassées n'est pas la solution"

Mikhail Khodaryonok, un ancien militaire retraité, s'est prononcé en direct contre une potentielle mobilisation générale de la population russe.

Un ancien colonel russe déconstruit le mythe de la toute-puissance de l'armée de Poutine: "Envoyer des soldats équipés d'armes dépassées n'est pas la solution"
©Rossiya 1

L'ancien colonel russe Mikhail Khodaryonok s'est exprimé en porte-à-faux de la propagande du Kremlin. En direct sur Rossiya 1, une chaîne de la télévision publique pourtant étroitement contrôlée, il a pointé une série d'incohérences en vue d'une éventuelle mobilisation générale russe.

"Dans combien de temps pourront nous recevoir le premier régiment d'avions de chasse ? Pas avant le Nouvel An", commence-t-il. "De nouveaux navires ? Pas avant deux ans", continue-t-il. " Et quand sera prête une nouvelle division de chars ? Dans au moins 90 jours", clame-t-il.

Par ailleurs, selon Mikhail Khodaryonok, la Russie ne dispose pas de l'équipement et des armes modernes dans sa réserve. "Envoyer des soldats avec des armes d'hier dans une guerre du XXIe siècle face à celles de l'Otan ne serait pas la bonne chose à faire. La mobilisation ne serait pas d'une grande aide dans cette situation", affirme ce militaire retraité.

Sur le même sujet