Une absence notoire, une annulation de dernière minute et un défilé marqué par sa banalité et ses symboles: retour sur les célébrations du 9 mai à Moscou

Les célébrations de la victoire soviétique sur l’Allemagne nazie ont fait écho à la guerre menée par le Kremlin en Ukraine. Reportage de Paul Gogo, correspondant à Moscou.

Paul Gogo, correspondant à Moscou
Une absence notoire, une annulation de dernière minute et un défilé marqué par sa banalité et ses symboles: retour sur les célébrations du 9 mai à Moscou
©AP
"Nous ne voulions pas de cette guerre, nous ne sommes pas des barbares", lance Natacha, la cinquantaine, les larmes aux yeux. Elle tient dans sa main le portrait d'un jeune soldat de 23 ans, récemment mort au combat à Marioupol. "Il était sniper,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet