Guerre en Ukraine: "Près des deux-tiers des habitants de Kiev sont revenus", selon le maire

"Près des deux-tiers" des 3,5 millions d'habitants de Kiev sont désormais revenus dans la capitale ukrainienne, qui s'était vidée de la majorité de ses habitants au début de l'invasion russe le 24 février, a indiqué mardi le maire Vitali Klitschko.

Guerre en Ukraine: "Près des deux-tiers des habitants de Kiev sont revenus", selon le maire
©AFP
Belga

"Il y avait avant la guerre 3,5 millions d'habitants à Kiev, près des deux-tiers sont déjà revenus", a déclaré M. Klitschko à la télévision ukrainienne.

Même s'il y a encore un couvre-feu, des barrages routiers, "si ces limitations ne vous font pas peur, vous pouvez effectivement revenir", a ajouté l'édile, qui jusqu'ici appelait les habitants à patienter.

M. Klitschko a souligné qu'il ne pouvait pas interdire aux habitants de Kiev de revenir dans la capitale, mais il a toutefois appelé à la prudence.

"Si vous avez la possibilité d'être dans des endroits plus protégés, où il n'y a aucun risque pour votre vie et votre santé, veuillez rester", a-t-il demandé.

Le 10 mars, soit deux semaines après le début de l'invasion russe, le maire de Kiev avait indiqué que la moitié de la population de l'agglomération avait fui et qu'il y restait "un peu moins de deux millions d'habitants".

Plus de 8 millions de déplacés en Ukraine

Plus de 8 millions de personnes étaient déplacées à l'intérieur de l'Ukraine à la date du 3 mai, plus de deux mois après l'invasion du pays par la Russie, a annoncé mardi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Au total, l'OIM estime que 13,686 millions de personnes ont été forcées de fuir leur lieu de résidence à cause de l'attaque ordonnée par Vladimir Poutine le 24 février, dont 8,029 millions ont été s'installer ailleurs en Ukraine, le restant ayant fui le pays.

Sur le même sujet