Un commandant assiégé à Marioupol demande l'aide d'Elon Musk: "Si ce n'est pas vous, qui d'autre ?"

Un commandant ukrainien faisant partie des combattants assiégés par les forces russes dans l'usine Azovstal à Marioupol a lancé mercredi un appel à l'aide adressé directement au milliardaire américain Elon Musk pour qu'il intervienne afin de les sauver.

Un commandant assiégé à Marioupol demande l'aide d'Elon Musk: "Si ce n'est pas vous, qui d'autre ?"
©AP

"Les gens disent que vous venez d'une autre planète pour apprendre aux gens à croire en l'impossible. (...) A l'endroit où je vis, il est presque impossible de survivre", a tweeté Sergueï Volyna, commandant de la 36e Brigade des Marines de Marioupol.

"Aidez-nous à quitter Azovstal pour un pays tiers. Si ce n'est pas vous, qui d'autre? Donnez-moi une piste", a-t-il poursuivi, indiquant avoir créé un compte sur Twitter spécifiquement pour interpeller directement l'homme le plus riche du monde. Kiev a indiqué cette semaine que plus d'un millier de soldats, dont beaucoup sont blessés, se trouvaient toujours dans les entrailles du site sidérurgique qui abritent un labyrinthe souterrain très étendu datant de l'ère soviétique. C'est la seule poche de résistance de la ville portuaire stratégique de Marioupol, autrement désormais contrôlée par les Russes.

Elon Musk compte 92 millions d'abonnés sur Twitter, dont les utilisateurs en Ukraine se sont multipliés pour être informés et trouver de l'aide. Le fantasque milliardaire a défié mi-mars le président russe Vladimir Poutine dans un "combat d'homme à homme" avec comme enjeu l'Ukraine. Une cargaison de terminaux du service internet par satellite Starlink d'Elon Musk est arrivée début mars en Ukraine, pour aider à apporter une connexion à internet aux zones frappées par les assauts de l'armée russe qui a envahi le pays le 24 février. (Belga)

Sur le même sujet