La Russie a perdu un tiers de ses troupes terrestres, selon la Défense britannique

Comme chaque jour, le ministère de la Défense britannique a fait le point sur les combats en Ukraine.

Belga
La Russie a perdu un tiers de ses troupes terrestres, selon la Défense britannique
©AP

D'après les informations des services de renseignement britanniques, la Russie a perdu un tiers de ses troupes terrestres engagées sur le sol ukrainien depuis février. Son offensive sur le Donbass a désormais perdu de son élan et pris un retard considérable. "Malgré des avancées initiales à petite échelle, la Russie n'a pas réussi à réaliser des gains territoriaux substantiels au cours du mois dernier. La Russie a maintenant probablement perdu un tiers des forces terrestres qu'elle a déployées en février", peut-on lire sur Twitter.

Les forces armées russes sont de plus en plus limitées par des capacités réduites, un moral toujours bas et une efficacité au combat réduite. "Beaucoup de ces capacités ne peuvent être remplacées ou réparées rapidement et sont susceptibles de continuer à entraver les opérations russes en Ukraine", a déclaré le ministère britannique de la Défense. Dans les conditions actuelles, il est peu probable que la Russie accélère considérablement son avancée dans les 30 prochains jours, ajoute le rapport.