Guerre en Ukraine: "Zelensky a surpris tout le monde, il a complètement changé"

Le journaliste Serhi Roedenko, qui a écrit la première biographie de Zelensky, estime que le président ukrainien s'est révélé depuis le début de la guerre en Ukraine.

M.R.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de l'une de ses prises de parole depuis Kiev depuis le début de la guerre en Ukraine.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de l'une de ses prises de parole depuis Kiev depuis le début de la guerre en Ukraine. ©AP

Près de trois mois après le début de l'invasion russe en Ukraine, Volodymyr Zelensky ne cesse de confirmer sa stature de chef de guerre. "Nous allons continuer de nous battre, nous n'avons pas d'autre choix (…) Je suis persuadé que le "dictateur" va perdre", a martelé le président ukrainien en visioconférence à l'ouverture du Festival de Cannes. Si l'homme semble à présent avoir mis d'accord la communauté internationale, certains doutaient de ses capacités à mener la résistance au moment où les troupes de Poutine ont envahi le territoire ukrainien. "Les critiques disaient qu'il serait le premier à s'enfuir en cas de guerre. Mais Zelensky a surpris tout le monde: il est resté et a montré son courage alors qu'il savait qu'il n'était pas en sécurité et que sa vie était en danger", raconte Serhi Roedenko, qui a écrit la première biographie sur le chef d'Etat ukrainien, dans une interview au Morgen.

Les premières années de Zelensky à la tête du pays n'avaient pourtant pas convaincu le journaliste ukrainien. M. Roedenko a notamment regretté des nominations qu'il a jugées parfois arbitraires, estimant que le président ukrainien s'était "entouré de proches". Mais le déclenchement de la guerre en Ukraine a "complètement changé" l'ancien comédien, selon lui. "Depuis trois mois, c'est une personne tout à fait différente", a-t-il poursuivi auprès de nos confrères du Morgen. "(...) Avant la guerre, il était toujours vu comme un acteur. (...) C'était toujours un peu surjoué, pas sincère."

>> À lire également : "La force de Zelensky, c'est qu'il applique à merveille l'une des leçons de base de la rhétorique"

Mais depuis que les tirs de missiles pleuvent sur son pays, le président ukrainien est apparu "comme quelqu'un qui a renoncé à tous les artifices de la vie théâtrale et qui, fatigué et mal rasé, parle à ses compatriotes avec une réelle émotion", a affirmé le biographe.

Il a même été jusqu'à évoquer "trois Zelensky": le comédien "aux blagues fades souvent insultantes, le président élu en 2019 "qui n'a pas connu un grand succès à ses débuts" et le chef de guerre. Si les deux premières facettes du chef d'Etat ne plaisaient pas forcément au biographe, la nouvelle posture du président a sans conteste redoré son blason à ses yeux.