La mort du juge Falcone, véritable électrochoc pour toute l'Italie: "Je n’oublierai jamais ce que j’ai vu"

En 1992, les juges italiens Falcone et Borsellino sont assassinés par la mafia. Ces attentats ont provoqué une onde de choc, mais la lutte contre la mafia continue.

Dans cette photo prise le 21 octobre 1986, le juge Falcone arrive à Marseille pour rencontrer ses homologues français afin d’enquêter sur le complot criminel de la “Pizza Connection” de la mafia.
Dans cette photo prise le 21 octobre 1986, le juge Falcone arrive à Marseille pour rencontrer ses homologues français afin d’enquêter sur le complot criminel de la “Pizza Connection” de la mafia. ©AFP
Lorsqu'on atterrit à l'aéroport de Palerme, rebaptisé "aéroport Falcone et Borsellino", on passe sur les lieux de l'attentat pour rejoindre le centre-ville. "Voilà c'est ici, juste sous le panneau 'Palerme-Capaci'", se souvient Giuseppe, le chauffeur de taxi. "Moi, je travaillais dans une entreprise de menuiserie pas très loin d'ici et j'ai entendu la déflagration !" Le 23 mai 1992,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité