Mort du petit Gino : le suspect déjà condamné pour tentative de meurtre

Le suspect de l'assassinat de Gino, 9 ans, aux Pays-Bas, avait été condamné en 2015 pour tentative de meurtre, a indiqué la justice néerlandaise après la parution de l'information dans le quotidien De Limburger.

ANP
Mort du petit Gino : le suspect déjà condamné pour tentative de meurtre
©AFP

A l'époque, l'homme avait jeté un pavé depuis un viaduc, à Sittard, qui avait atterri juste devant un automobiliste. Le tribunal avait été clément, tenant compte du casier judiciaire vierge de l'homme, de ses regrets et de la possibilité qu'il n'ait pas été en possession de toutes ses capacités. Un psychologue avait estimé qu'il accusait un retard mental. Il avait diagnostiqué chez le suspect un trouble du spectre de l'autisme et du déficit de l'attention. L'homme avait finalement écopé de 100 heures de travail, dont la moitié avec sursis, avec une période de mise à l'épreuve de deux ans.

Lors de cette période de probation, en 2017, le suspect avait agressé deux enfants, de 10 et 7 ans, dont au moins l'un d'eux sexuellement. Il avait alors été condamné à près de cinq mois de détention dans un centre pour jeunes et à un traitement médical dans un établissement de soins de santé mentale.