Les cinq questions restées sans réponse au procès des attentats de Paris

La 149e et dernière audience du procès des attentats de Paris se tient mercredi.

La Clio immatriculée en Belgique retrouvée dans le 18e arrondissement à Paris, après les attentats. Une note manuscrite parlait de “Charles de Gaulle”.
La Clio immatriculée en Belgique retrouvée dans le 18e arrondissement à Paris, après les attentats. Une note manuscrite parlait de “Charles de Gaulle”. ©AFP
"Toutes les questions qui nous taraudent ont une réponse. Et la réponse se trouve dans le box. La plupart des accusés savent. Ils savent presque tout. Mais ils se sont tus. Et se tairont jusqu'à la mort." Le 8 juin dernier, l'avocate générale Camille Hennetier évoque, dans son réquisitoire,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet